mars 13

Comment défiscaliser ses impôts ?

0  commentaire

Vous vous êtes sûrement demandé comment défiscaliser ses impôts et de quelle manière s’y prendre ? Épargnant Malin vous délivre pas moins de 9 conseils pour réduire sa note fiscale et ce de manière légale.

Il existe près de 471 “niches fiscales”, autrement dit de mécanismes légaux de comment défiscaliser ses impôts. Ce qui représente 91 milliards d’euros à l’Etat.

Rentrons dans le vif du sujet pour en profiter un max dès cette année !

1/ Épargner dans vos livrets réglementés

On le répète sans cesse avant d’investir, il faut savoir épargner.
Cela tombe bien, alimenter son épargne de précaution ne coûte rien.
Le support préféré des Français, le Livret A avec le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS) rapportent 0,5% net. Quant au livret d’épargne populaire, un support réservé au ménage à faible revenu offre 1%. Ces 3 produits sont exonérés d’impôts et de prélèvements divers.

Un conseil – rappel, ne gardez pas bêtement plus de 3 mois de salaire en épargne de précaution. Certes, d’un côté vous ne payez pas d’impôt mais l’inflation vous fait perdre de l’argent et ce chaque année. 

2/ Investir dans un Plan Epargne Action

Comme nous l’avons expliqué, détenir un PEA représente au bout de 5 ans un avantage fiscal. On sort sans Impôt sur le Revenu, le fameux IR. La fiscalité appliquée est donc seulement de 17,20% (prélèvements sociaux) versus 30% de la Flat tax, soit 42% de moins que la Flat tax !

3/ Souscrire à une Assurance-Vie

L’assurance-vie avec le PEA sont des enveloppes capitalisantes. Les 2 plus belles niches fiscales françaises appréciées par les épargnants. Pour rappel, on peut très bien investir dans les entreprises internationales sur assurance-vie et PEA: les ETF avec les produits S&P 500, World, Nasdaq ou encore les actions. L’assurance-vie permet même de loger des actions US si vous voulez vous amuser à faire du stock picking.

Photo source Canva

4/ PER – 3 lettres à connaître pour optimiser sa retraite

Alimentez un plan d’épargne retraite (PER). Généralement, quand vous êtes salariés, votre employeur met en place ce produit qui est abondé chaque année.
Fiscalement, c’est une enveloppe hermétique comme l’assurance-vie : les plus-values réalisées ne génèrent pas d’imposition tant qu’on ne sort pas de l’enveloppe. L’avantage qui le distingue de l’assurance-vie : les versements sont déductibles des revenus imposables dans la limite de certains plafonds.

5/ Investir dans le capital de PME – FCPI & FIP

Des dispositifs existent pour soutenir nos PME et PMI innovantes. Il s’agit de fonds communs de placement dans l’innovation (FCPI) ou encore via des fonds d’investissements de proximité (FIP). La réduction d’impôt donne droit à 25% des versements dans certaines limites. 

Achtung – ces investissements présentent des risques élevés, une durée d’investissement très longue est à favoriser. C’est clairement un produit dans le but de réaliser de l’optimisation fiscale. 

6/ Choisir l’imposition au barème progressif de l’IR

Si vous êtes peu ou pas du tout imposable, vous avez tout intérêt à opter pour l’imposition au barème progressif de votre impôt sur le revenu (IR) au lieu du prélèvement unique de la tranche à 30%. L’ensemble des intérêts de vos placements sera beaucoup taxé ! Incroyable mais vrai les intérêts perçus de vos livrets réglementés, livrets fiscalisés, même vos dividendes seront très peu taxés. Et cerise sur le gâteau, vous avez même avec ce choix la possibilité de déduire les droits de garde de vos portefeuilles du montant des dividendes perçus. 

7/ En cas de handicap, optez pour l’épargne handicap

Si vous êtes en situation de handicap et ne pouvez pas travailler dans des conditions normales de rentabilité, un contrat d’assurance-vie épargne handicap existe. Une partie des sommes versées peut être déduite de 25% des versements dans la limite de 1525€ par an. Soit une réduction de 381€25 pour une personne sans enfant. 

8/ Mon précieux Or…conservez vos factures à vie !

Lors d’achat d’or, vous devez absolument conserver, numériser les factures. Ce précieux document donne droit à une exonération d’impôt sur la plus-value au-delà de 22 ans. Il faut savoir que la plus-value est taxée à 36,2%. A partir de la 3e année de la date de la facture émise, vous avez le droit à un abattement de 5%/an

Photo source Canva

9/ Acquérir un bien immobilier Pinel

Dans le cadre d’un programme de défiscalisation Pinel, vous pouvez bénéficier d’une réduction de l’IR comprise entre 12% et 21% du prix du bien. Cette carotte est un produit à éviter. Épargnant Malin vous donne les raisons (dans un prochain article) de ne pas opter pour ce régime. 

Épargnant Malin espère que ces 9 solutions – Comment défiscaliser ses impôts – vous donne une nouvelle approche pour optimiser vos impôts afin d’épargner plus rapidement et ce en toute légalité. En complément, n’hésitez pas à consulter notre article  » Où investir son argent en 2022 « .


Tags


Vous aimeriez aussi ...

Acheter des actions Netflix

Acheter des actions Netflix
Laissez un commentaire. Hésitez pas à poser vos questions. 

Your email address will not be published. Required fields are marked

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud
{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}